Buddha bowl

Voici le seul résultat

Buddha bowl

Qu’est ce qu’un Buddha bowl ? Son nom vient de son apparence : un bol tellement rempli que sa forme rappellerait le ventre rebondi de Bouddha. Autrefois, les moines bouddhistes possédaient pour seul objet un bol qui leur servait à demander l’aumône pour manger.

Le Buddha bowl est un repas composé de plusieurs ingrédients, mariant les textures, le cru et le cuit, le froid et le chaud avec une dominante de légumes et de céréales. Une vinaigrette gourmande vient assaisonner le tout. Il n’y a pas une seule recette pour faire un Buddha bowl : il y en a des tas ! Laissez parler votre imagnination et écoutez votre appétit ! Néanmoins, un des principes est de composer un plat complet et équilibré et pour cela, il faut respecter ses bases.

Pour composer votre buddha bol, il faut un bol de grande taille ou un petit saladier
Dans ce contenant, on ajoute des légumes/crudités cuits, crus, froids ou chauds, de la verdure (salade, épinards, kale…), des légumineuses (lentilles, haricot rouge, fèves…), une céréale (quinoa, boulgour, riz…), et une vinaigrette/sauce.

Vaisselle bouddha bol

Vaisselle pour buddha bowl : Le bol détrône l’assiette ! Pour le sucré comme le salé, les gourmands ne jurent plus que par ses formes douces et ses motifs fantaisistes ou plus épurés.

Tout au long de la journée, le bouddha bol accueille des associations culinaires fraiches et équilibrés présentées comme des oeuvres d’art. Les photos des  recettes explosent sur les réseaux sociaux comme Pinterest et Instagram sous les mots clés «smoothiebowls», «bowlcake», «boudhabowl», «ramenbowl».

D’abord, le smoothie bowl qui s’impose le matin. Ensuite, le Buddha bowl prend le relais en journée: salades composées joliment présentées. Elles réunissent légumes, céréales, oléagineux et légumineuse. . Généralement végétarien ou vegan, le buddha bowlprend en compte le principe du bouddhisme de l’ahimsa, c’est à dire au respect de tout être vivant. Sa préparation est simple: à partir des restes du frigo, agrémentés de quelques épices, le tout arrosé d’un jus de citron. Enfin, le ramen bowl a également le vent en poupe ( une soupe de nouilles très populaires au Japon)

Quel bol pour buddha bowl ?

Dimension buddha bowl : Que serait une recette de bol du Bouddha sans un beau grand bol ? On choisit un bol d’une capacité d’au moins 500 ml (2 tasses). Les dimensions parfaites pour buddha bowl ?  Un diamètre entre 17 et 17 cm et une hauteur entre 6 et 9 cm. On peut donc y mettre tous les ingrédients qui nous plaisent, brasser nos légumes et la vinaigrette, tout ça sans faire une once de gâchis et sans salir trop de vaisselle. Pour les inconditionnels de soupe ou les fans de buddha bowl ce bol peut également servir de petit saladier

Composition buddha bol

Comment composer son buddha bowl ? Le bol du Bouddha est la recette parfaite pour mettre les légumes au coeur de l’assiette. En fait, les légumes (et/ou les fruits) doivent remplir au moins la moitié du bol.

Le buddha bowl est un plat végétarien complet, dans lequel on mélange tous les éléments essentiels d’un repas équilibré. Initialement, il est donc composé d’une céréale et d’une légumineuse (association indispensable pour remplacer les protéines animales), de légumes crus et cuits (pour les glucides) et d’oléagineux (pour les bons lipides). Il existe des variantes avec de la viande, du poisson et/ou du fromage, mais le principe de ce plat étant d’être végétarien.Le buddha bol parfait pour manger sur le pouce le midi :

  • C’est un repas complet qui apporte tous les nutriments essentiels sans avoir à trop réfléchir .
  • Le bouddha bol se mange aussi bien chaud que froid, on peut donc l’emmener partout et le manger sur le pouce aussi facilement qu’un sandwich.
  • Il se prépare la veille sans problème, avec pas grand chose (restes de légumes, de féculents…) pour se préparer un bon plat équilibré !

Le buddha bol, beau et bon

Le buddha bol se doit d’être beau. En effet, on mange aussi avec les yeux : quand c’est beau, c’est meilleur. Plusieurs scientifiques affirment que les couleurs et l’équilibre des éléments dans nos assiettes peuvent influencer positivement notre perception d’un plat.

Le buddha bol est un plat complet en un seul bol parfait pour les végétariens et les végans, avec des protéines, des légumes et des graines. Mais ceci n’est qu’une base et vous pouvez y mettre les ingrédients que vous voulez.

D’abord, on commence avec des céréales complètes et des légumineuses (1/3 du bol). Par exemple des lentilles avec du riz, des haricots rouges avec du quinoa, des pois chiches et du riz… Ce sont justement ces légumineuses, riches en protéines, qui vous permettent de manger végétarien sans manquer de rien ! Vous pouvez aussi miser sur un œuf ou du tofu.

Puis, les 2 /3 restants du bol, on ajoute les légumes. Salade, épinard, kale, brocoli, courgette, carotte… tout est permis ! Alternez les légumes crus en morceaux avec des légumes en feuilles et en dés pour un plat plein de saveurs et de couleurs. On peut aussi disposer des graines  et des oléagineux concassés. Comme par exemple des amandes, des noix, des noisettes ou des graines de courge ou de sésame.

Enfin, la sauce ! Chaque créateur de bol du bouddha peut se vanter de posséder LA meilleure recette secrète de vinaigrette. Elle donnera une saveur unique à votre bol.

Buddha bol healthy

Le buddha bowl est un plat healthy tout-en-un est très intéressant d’un point de vue nutritionnel. Il rassemble plusieurs aliments cuits et crus qui, associés, nous apportent vitamines, minéraux, glucides, protéines et lipides. Facile, rapide et healthy, il regroupe des légumes, des céréales, des légumineuses et des oléagineux dans un bol aussi gros et rond que le ventre de Buddha. Un bon moyen de diminuer sa consommation de viande en se concoctant de bonnes petites recettes saines et équilibrées.

Le principe est d’associer harmonieusement des aliments crus et cuits 100% végétal dans un même “bol”: Des céréales pour les glucides, des légumineuses pour les protéines et les fibres, des légumes pour les vitamines, des graines pour leurs vitamines et minéraux, des oléagineux pour les lipides et omega-3.